créateur de cosmétiques 100% naturels

fabrication artisanale

Origine 100% Naturellelabel Cosmos OrganicCertification Slow CosmétiqueCertification cosmetic bio

Derniers Articles

Il n'y a pas de commentaires

Blog tags

There is no tag
PrestaShop
Qu’est-ce qu’une éponge KONJAC ???
Qu’est-ce qu’une éponge KONJAC ???

En fibre végétale, vegan, sans additifs, biodégradable, l’éponge de Kongy favorise une exfoliation douce et un nettoyage en profondeur.

Caractéristiques

KONGY l'éponge konjac est totalement naturelle :  à base de plante et d'eau. Elle possède d'excellentes propriétés :

·         100% Naturelle

·         100% Sans additifs

·         100% Biodégradable

·         100% Végan

·         Exfoliation douce

·         Nettoie en profondeur

·         Hydrate la peau naturellement comme une crème

·         Idéale pour tous les types de peau même hypersensibles ou avec de l'eczéma ou du psoriasis

 

 

 

Une éponge konjac ne se compose que de farine de konjac et d'eau, mais contient beaucoup de vitamines et de minéraux précieux :

·         Eau

·         Protéine

·         Hydrates de carbone

·         Lipides

·         Sodium

·         Potassium

·         Magnésium

·         Fer

·         Phosphore

·         Cuivre

·         Zinc

·         La vitamine A

·         La vitamine E

·         Vitamine D

·         La vitamine B1

·         La vitamine B2

·         La vitamine B6

·         La vitamine B12

·         La vitamine C

·         Pantothénate

·         Niacine

·         Acide gras

·         Acide folique

 

 

La Matière Première

La matière première de l'éponge konjac Kongy est la racine de konjac.

La racine de konjac est séchée et broyée en farine, elle est ensuite mélangée avec de l'eau puis congelée et décongelée a plusieurs reprises.

La racine de konjac a besoin de 3 ans pour être à maturité et être récolté. Toute la production - de la culture à l'éponge finie - est effectuée par notre partenaire en Corée du Sud.

La racine de konjac peut atteindre jusqu'à 25 cm de diamètre et est en fait un tubercule que l’on nomme aussi la langue du diable.

En Autriche, la langue du diable est aussi appelée arbre de larmes. C'est une plante rare, mais peu exigeante.

La langue du diable vient de la région du Sud-Est asiatique et est particulièrement fréquente au Japon, en Chine, en Indonésie et en Corée du Sud. Elle aime les tropiques et les régions subtropicales.

Au Japon, la racine de konjac est utilisée dans l'industrie alimentaire : sous forme de nouilles pour sukiyaki et Gyudon.

 

 

Tubercule de Konjac

 

 

 

 

 

Amorphophallus konjac

 

Utilisation

 

Avant la première utilisation, rincez abondamment avec de l'eau. Lorsque l'éponge est dure la laisser tremper dans de l'eau durant 5 minutes.

 

 

Masser votre visage avec l'éponge konjac en formant des mouvements circulaires. Si vous le désirez, vous pouvez utiliser du savon mais ce n'est pas nécessaire.

 

 

Presser délicatement l'éponge afin d'en extraire l'eau.

 

 

Après utilisation suspendre l'éponge afin qu'elle sèche.

 

 

L'éponge konjac est petite mais possède de super qualité :

·         Elle nettoie la peau sans savon

·         Elle fournit une exfoliation douce et agréable

·         Elle hydrate naturellement, plus besoin de crème de soins

De plus, elle est :

·         100% naturelle

·         100% sans colorants artificiels

·         100% sans additifs

·         100% végétale

·         100% biodégradable

·         100% de matières premières renouvelables

·         Respectueuse de l'environnement

 

 

Question réponses :

Ce qui rend l'éponge Konjac si écologique ?

L'éponge Konjac a été faite à la main avec amour. Il n'y a pas de machines dans l'usine. Nous sommes allez vérifier et effectivement tout est fait à la main. Il y a un petit mixer pour mélanger la racine de konjac avec l'eau et c'est tout !

De plus, lorsqu'elle arrive en fin de vie vous pouvez la jeter dans votre poubelle bio.

Et la meilleure chose est que lorsque vous l'utiliser quotidiennement, vous ne devez plus :

Posté le 20 juillet 2017
Post in : Blog
Auteur

Leave your comment